Gabriel s’énerve contre Thomas et Baptiste !

15 février 2019 01:23

Baptiste passe chez ses parents : « Excusez-moi, il vous reste du lait en poudre pour Mathis ou pas ? ». Gabriel lance : « Bonjour, d’abord ! ». Son fils explique : « Excuse-moi. C’est juste que je suis dans le speed et que le petit à la dalle. Je n’ai pas eu le temps d’en racheter ». Le Docteur Riva lâche : « Dis plutôt que tu y as pas pensé au lieu d’inventer des histoires ». Le copain d’Emma s’énerve : « Moi j’invente des histoires ? ».

Son père indique : « Tu dis que t’as pas de temps. T’as que ça à faire de t’occuper de Mathis ». Baptiste est en colère : « Moi j’invente des histoires. C’est ça que tu viens de dire ? ». Thomas prend sa défense : « C’est vrai que c’est un peu l’hôpital qui se fout de la charité là, non ? ». Gabriel suggère à son fils de reconnaître qu’il s’organise mal au lieu de retourner la conversation. Thomas se prend la tête avec son mari : « Ton fils vient demander du lait en poudre pour Mathis. Tu lui donnes et puis c’est tout. Tu sais quoi ? En fait t’es pire que ton père, aussi buté ! ». Baptiste est d’accord : « En fait tout le monde est nul, sauf toi. T’es parfait ! ». Le Docteur Riva est choqué : « Moi je suis comme mon père ? Comment vous osez dire ça ? ». Le frère de Thérèse confirme : « A peu de choses près. Tu n’es pas homophobe mais sinon… Bon tu sais quoi ? Merci pour le lait. Bon courage ». Gabriel est catégorique : « Ne me comparez plus à mon père ! ». Thomas termine : « On aimerait bien ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)