Victoire se fait griller par son rire !
↓ ↓ ↓ LIKEZ la page PBLV sur Facebook ! ↓ ↓ ↓

 

Victoire se fait griller par son rire !

31 / 01 / 2019

Victoire (redevenue Mathilde Vasquez) débarque aux Belles du Mistral et lance à Estelle : « Bonjour. On m’a dit que vous étiez le meilleur institut du quartier. Je me marie jeudi ». L’esthéticienne réplique : « Je sais. Enfin, c’est qu’on parle que de vous dans le quartier ». La jeune femme confie : « La captivité, c’est pas très bon pour le teint. Vous pourriez faire quelque chose pour que j’ai l’air un peu plus fraîche ? ». Estelle répond : « Oui. Bien sûr. Je sais que tout le monde doit vous le dire mais ça n’a vraiment pas dû être facile tout ce que vous avez vécu là-bas. Survivre à un accident d’avion pour ensuite être prisonniers d’un groupe armés ce n’est pas commun ».

Victoire annonce : « On peut tout endurer s’il y a une petite flamme qui nous guide. Pour le rendez-vous, mercredi, ça serait possible ? ». L’esthéticienne s’excuse : « Je suis désolée. Pardon. Vous me rappelez vraiment une amie ». Victoire lâche : « Je le sais ! On n’arrête pas de me le dire depuis que je suis arrivé dans le quartier ». Estelle avoue : « On s’aimait beaucoup. Elle était hyper drôle ». Victoire l’interroge : « Ah bon ? Drôle, comment ? ». L’esthéticienne explique : « Elle était pétillante, imprévisible, hyper provoc aussi. On s’ennuyait jamais avec elle. En fait, quand je l’ai connue, elle avait flashé sur ce type. Un flic. Jean-Paul Boher. Et elle elle l’appelait tout le temps Jack Boher. Elle le harcelait tout le temps au commissariat. Elle se débrouillait évidemment tout le temps pour se faire arrêter. Et il y a même une fois où elle l’a menotté au Celeste, juste à côté ». Victoire se met à rigoler… Estelle reconnaît le rire de son amie Victoire. Elle est vraiment troublée. Victoire tente de retrouver son sérieux : « Et qu’est-ce qu’elle est devenue ? ». L’esthéticienne révèle : « Elle est morte. Et elle me manque beaucoup ». Victoire dit qu’elle peut aller dans un autre salon si ça la gêne… Estelle lui apprend que ce n’est pas nécessaire et lui fixe son rendez-vous…  

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin