Eric relance Thomas qui reste indécis

31 janvier 2019 06:22

Alors que Thomas est garé sur une place handicapé, Eric arrive : « Bonjour Monsieur. Vous avez les papiers du véhicule s’il vous plaît ? ». Le patron du Bar du Mistral lance : « Ça t’amuses ? ». Le Capitaine Norman lâche : « Tu réponds pas à mes appels ni à mes messages ». Le fils de Roland demande : « Tu vas quand même pas m’arrêter pour ça ? ». Le policier confie : « Je te passerais bien les menottes en fait ». Le père de Thérèse et Baptiste lui présente ses excuses : « Ecoute, désolé pour ce silence radio. Mais en ce moment, je ne sais plus trop où j’en suis avec Gabriel ».

Eric tente de lui faire comprendre : « Mais je ne te demande pas en mariage moi. J’ai juste envie de te revoir. C’est tout ». Thomas reconnaît : « Moi aussi. Disons que c’est compliqué d’être avec toi et de penser à lui ». Le Capitaine Norman balance : « Bah tu vois ? Au contraire, je pense que ça te ferait du bien. On se retrouve ce soir à ton hôtel ? ». Le fils de Roland constate qu’il ne lâche jamais. Eric souligne : « Tu sais, stationnement gênant sur une place handicapé c’est rapidement 135 euros d’amende. Mais non ça va. Je déconne ». Thomas reconnaît : « En même temps ça me flatte que t’en sois réduit à m’arrêter pour obtenir un rendez-vous. Ça veut dire peut-être »…

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)