Antoine va-t-il aller au bout de sa transition ?

30 janvier 2019 19:33

L’année dernière, la famille Bommel découvrait que Clara était tourmentée, en souffrance et qu’elle se scarifiait. A l’origine de son mal-être, la certitude de ne pas être née dans le bon corps. Une douleur que la jeune fille a gardée secrète pendant de longs mois avant de l’expliquer, difficillement, à ses proches en ces termes : « Je reste jour après jour prisonnière d’un corps qui n’est pas le mien. Et quand je pense à l’avenir, je sais que je ne peux pas devenir cette femme que vous attendez, ni même une femme tout court ». Clara avait alors pris la décision qu’on l’appelle Antoine et qu’on la désigne au masculin. Plus que jamais, l’adolescente était déterminée à devenir un homme au point de prendre des hormones. Le personnage va-t-il aller au bout de sa transition ?

Lors du 2ème numéro du Debrief de Plus belle la vie organisé par le magazine Télé-Loisirs le mercredi 16 janvier dernier, Sébastien Charbit, le producteur du feuilleton a révélé : « C’est une histoire qui s’écrit au présent. Je ne peux pas m’engager parce que c’est aussi quelque chose qu’il faut qu’on discute avec la comédienne. C’est quand même quelque chose de particulier. C’est la première fois qu’à la télé française qu’on traite ça. Même à ma connaissance, ça n’a pas été traité dans la fiction en temps réel. Ce qui a été fait sur ces séries là, c’est quelqu’un qui revient après sa transition. En l’occurrence, nous, on l’écrit au présent. Et d’ailleurs, c’est la difficulté de Plus belle la vie. On écrit les histoires en ne sachant pas comment elles vont se finir. Ce qui est sûr, c’est que le personnage ne reviendra pas en arrière. Ça c’est une certitude. Après comment on va faire pour aller au bout de l’histoire, c’est une bonne question ».

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)