L’ambiance est toujours tendue entre Samia et Ariane

10 janvier 2019 00:18

Quand Lucie arrive chez elle avec Samia, elle lance à Ariane : « Mais qu’est-ce que tu as au cou ? ». Elle répond : « C’est une minerve ma puce. C’est joli hein ? ». La petite fille rigole : « On dirait une girafe ! ». Sa mère lui demande de ne pas se moquer : « Ça fait mal ». Quand Lucie part dans sa chambre, la prof de self-défense interroge la policière : « Ça va ? ». Elle réplique : « C’est la grande forme ». Samia suppose qu’elle a flippé pendant le braquage. Ariane confirme : « Mais je m’en tire plutôt pas mal. Ça aurait pu être pire ». La mère de Lucie constate que l’agresseur ne l’a pas vraiment loupée…

La blonde explique : « J’ai failli avoir une commotion cérébrale ou un traumatisme crânien ». Samia cherche à savoir par quoi elle a été frappée. Ariane suppose : « Avec son arme selon les flics ». La prof de self-défense révèle : « En tout cas, Lucie était vraiment inquiète pour toi ». La policière balance : « Contrairement à ça mère ? ». Samia reconnaît : « J’avoue qu’à une époque je me serais peut-être réjouie ». Ariane l’attaque : « J’ai une bonne mémoire. Et tu n’es pas qu’une meuf sympa. Je vais faire dîner la petite et quand Jean-Paul rentre c’est dîner aux chandelles pour lui et moi. Je te propose pas de rester ? ».

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)