Ariane avoue à Jean-Paul avoir vraiment eu peur de mourir !

10 janvier 2019 00:17

Après le braquage, Ariane, qui est à l’hôpital, annonce à Jean-Paul que le médecin est d’accord pour la laisser sortir. Il dit : « Et moi je peux t’embrasser sans te faire mal ? ». Elle lance : « Tu m’as porté la poisse à imaginer le pire tout le temps ». Le Lieutenant Boher lui présente ses excuses : « Je suis désolé. Comment tu te sens ? ». La blonde confie : « En colère ! Contre-moi surtout ! J’étais à ça de choper mon arme et de les arrêter. J’aurais pu essayer au moins. Jouer sur l’effet de surprise, je sais pas ! ».

Le Lieutenant Boher indique : « Arrête. Ils n’auraient pas hésité à te tirer dessus. Ils étaient 4, déterminés. Moi je suis bien content qu’un connard était là pour t’empêcher d’intervenir ». Ariane lâche : « Je peux te dire que si je le retrouve celui-là, je lui arrache les couilles ! ». Le papa de Lucie avoue : « Et moi je lui lève une statue tu vois ? ». Sa compagne le questionne : « Tu sais si on a une piste ? ». Il répond : « Non, rien pour l’instant. Bon, de toute façon on va arrêter de parler de ça parce que tu reprends le boulot lundi. D’accord ? Alors maintenant on va s’occuper de toi. Fini le boulot ». Ariane révèle avoir eu peur à un moment. Il termine : « Pas autant que moi ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)