Abdel met la pression à Mathias pour qu'il se tire !
↓ ↓ ↓ LIKEZ la page PBLV sur Facebook ! ↓ ↓ ↓

 

Abdel met la pression à Mathias pour qu’il se tire !

31 / 12 / 2018

 

En pleine nuit, alors qu’Abdel prend un café à la coloc, Mathias, qui est sur le canapé, lance : « T’as du mal à dormir ? ». Il réplique : « Je ne suis pas le seul visiblement ». L’ancien détenu se lève : « Il paraît que t’as fait ma pub et que t’as dit à Alison de me larguer ! ». L’avocat confirme : « Et quoi, j’ai eu tort ? ». Mathias indique : « T’as juste oublié de lui dire comment on s’est connu ». Le fils de Karim dit : « En fait, la semaine dernière je t’ai demandé de te comporter en homme mais visiblement t’en es incapable ». L’ancien détenu s’énerve : « Tu veux que je te montre ce que c’est d’être un mec ? Vas y viens je t’attends ! ».

Abdel ne se laisse pas impressionner : « T’es un guignol toi ! Tu t’agites dans tous les sens. Ça t’empêche de réfléchir. Mais c’est bien. Ça va vite t’emmener au cimetière ». Mathias est dégoûté de l’entendre parler : « Maître Fedala de mes couilles ! Que de la gueule ! T’aimerais bien te débarrasser de moi mais ne rêve pas, je suis là ! T’arriveras pas à nous séparer ». L’avocat l’interroge : « Alors c’est quoi ton plan ? Emmener Alison avec toi en cavale ? »Mon problème c’est que je n’arrive pas à savoir. T’es complètement con ou t’es un gros égoïste ? ». L’ancien détenu annonce : « On s’aime avec Alison. Tu n’y peux rien ! ». Le fils de Karim tente de lui faire comprendre : « Quand on aime quelqu’un, on ne l’entraîne pas dans ses emmerdes. Donc si t’as un peu de sentiments pour elle comme tu dis, tire-toi tout seul sans prévenir ». Mathias s’y oppose : « Pour que je te laisse la place ? Jamais tu foutras Alison dans ton lit ! Tu m’entends ? ». L’avocat termine : « Je m’en fous ! ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin