Voici pourquoi Eric cache son homosexualité !

27 décembre 2018 23:12

Le 1er janvier, alors que Thomas range la salle du Bar du Mistral après le réveillon, Eric débarque : « Déjà debout ? ». Ce dernier répond : « Bah ouais. Je me suis pas couché si tard ». Le fils de Roland lui donne un balai : « Tu me files un coup de main ? ». Eric confie : « Je voulais vous dire… Quand on s’est embrassé hier soir… ». Le père adoptif de Thérèse et Baptiste le coupe : « On se revouvoie ? ». Le Capitaine Norman dit : « Oui, c’est mieux. Donc voilà. J’espère que pour vous, c’est clair ». Thomas confirme : « Alors oui, très clair. Vous êtes homo. Et vous l’assumez pas ».

Eric est mal à l’aise : « Ce que je veux dire c’est… On est d’accord qu’il s’est rien passé ? ». Le fils de Roland lâche : « On s’est pris à pleine bouche mais c’était juste un moment viril entre deux potes hétéros. Voilà ». Le policier est agacé : « On peut se parler sérieusement là deux minutes ? ». Thomas annonce : « Mais je suis très sérieux. Et puis vous inquiétez pas. Tout va bien. Je suis marié. Et je n’ai pas l’intention d’aller voir ailleurs ». Le Capitaine Norman est content de sa réaction : « Bon bah tant mieux. Bonne journée ». Thomas le retient : « Vous cachez bien votre jeu derrière votre personne qui n’aime pas les homos. Pourquoi vous avez honte comme ça ? ». Eric reconnaît : « C’est un peu l’idée oui. J’ai pas honte. Je tiens à mon boulot, c’est tout. Si les mecs avec qui je bosse et ceux que je traque l’apprennent, je perds toute crédibilité. Et donc je suis obligé de quitter mon boulot et ça c’est hors de question ». Le fils de Roland le questionne : « Mais vous devez souffrir, non ? ». Il confirme : « Oui, mais c’est comme ça. Je ne vais pas révolutionner la police à moi tout seul ». Le mari de Gabriel tente de lui faire comprendre : « Ça vous empêche juste d’être heureux, mais ça, c’est votre vie. Pas la mienne ». Eric indique : « Oui, c’est ma vie. Et si je pouvais compter sur votre discrétion, ça m’arrangerait. Salut ».

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)