Vincent se confronte aux opérations très dépensières de Vera Salomon

 

Vincent se confronte aux opérations très dépensières de Vera Salomon

25 / 12 / 2018

 

Chez GTS, Vincent apporte à Vera Salomon la liste des budgets prioritaires comme elle le voulait : « Bon, c’était pas évident à hiérarchiser mais le plus urgent ça reste quand même la création des emplois locaux pour la Green Marina en parallèle avec le gros chantier de végétalisation de la friche nord ». Sa remplaçante révèle : « Changement de programme ! Notre priorité c’est Action Océanes. Ce n’est pas dans la liste. Mais un ami plongeur me fait l’honneur et l’amitié de nous y associer. Ça consiste à nettoyer le port de Marseille avec des plongeurs bénévoles. Tu t’en occupe ? ».

Le compagnon de Jeanne la questionne : « Pardon… Mais je ne vois pas très bien ce que ça va rapporter à la boîte ? ». Vera Samolon tente de lui faire comprendre : « Le port sera propre ! ». Vincent explique : « Oui. Mais GTS est une entreprise qui doit rentrer en bourse donc elle doit faire rentrer de l’argent ». Sa remplaçante indique : « Et être visible ». Le compagnon de Jeanne reconnaît : « Certes. Mais là c’est une opération qui va nous coûter de l’argent avec un impact nul sur notre chiffre d’affaire ». Vera Salomon lui conseille de se débrouiller pour « faire des sous » avec ses idées : « La réalité c’est qu’il y a trop de pollution dans le port de Marseille donc on arrête de réfléchir et ont agi. A toi de suivre ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin