Mathias met la pression aux Fedala pour voir Jean-Paul

17 décembre 2018 10:05

Alors qu’il retrouve Abdel, Karim l’interroge : « Pourquoi Mathias est encore ici ? Il n’est pas en Espagne ? ». Ce dernier répond : « Essaie de me comprendre ». Le compagnon d’Elsa lance : « Quand on passe un accord, on le respecte ». Mathias explique : « J’ai passé 15 ans en taule à cause de votre pote. Je peux quand même le voir une fois en tête à tête avant de partir, non ? ». L’avocat hurle : « Putain mais qu’est-ce que tu racontes ? Tu l’as déjà vu deux fois au parloir ! ». Mathias lâche : « Tu sais ce que c’est ! On peut pas parler tranquille par peur d’être écouté ! ».

Karim le questionne : « Dis-moi, qu’est-ce que tu lui veux à Jean-Paul ? Tu veux lui casser la gueule c’est ça ? ». L’ancien détenu réplique : « Je veux qu’on se parle d’homme à homme. C’est pas grand-chose quand même ». Le compagnon d’Elsa perd patience : « A partir de maintenant tu vas fermer ta gueule et faire ce qu’on te dit ! Sinon je te mets une balle ! ». Abdel l’invite à se calmer. Son père tente de lui faire comprendre : « Tu vois pas qu’il est en train de nous prendre pour des cons là ? Il est en train de nous mettre en danger ». L’avocat demande à son père de sortir 5 minutes pour qu’il puisse discuter avec Mathias. Une fois seul avec l’ancien détenu, Abdel indique : « T’es recherché par les flics. Donc si on fait venir Jean-Paul ici, on est tous dans la merde, ouais ! ». Mathias est catégorique : « Le vrai risque, c’est si tu le fais pas venir ». L’avocat lui suggère d’être raisonnable : « C’est un bon deal qu’on te propose. Tu veux quoi ? Plus de fric ? ». Mathias affirme : « Je veux voir Jean-Paul, c’est tout ».

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)