Noé questionne Franck pour savoir comment s’est passé son rendez-vous avec Blanche

13 décembre 2018 10:01

Franck interroge Noé pour savoir s’il a passé un bon week-end à Nancy. Il confirme : « Ouais, c’était trop bien. On n’a pas fait que les fêtes de la Saint.Nicolas. On s’est aussi baladé dans les massifs vosgiens. Et franchement les sapins sous la neige, c’est beau ». Son père est content que ça lui ait plu. Le pré-adolescent poursuit : « J’avoue, j’ai kiffé. Mais même les chants, les chorales, tout ça. Et puis je sais pas si c’était à cause des guirlandes mais j’avais l’impression d’être dans un film ou un conte de fée tellement c’était beau. Et toi ton rendez-vous de vendredi ? ».

L’électricien est surpris par sa question : « Comment tu savais que j’avais un rendez-vous vendredi toi ? ». Noé réplique : « parce que tu me l’a dit ». Franck sait très bien que c’est faux : « Après le plan que tu m’as fait avec cette pauvre Anaïs ça m’étonnerait que je t’en ai parlé. Ah en fait tu prêches le faux pour avoir le vrai. Alors puisque c’est comme ça, je te dirais rien ». Son fils insiste pour savoir au moins si ça s’est bien passé. Son père révèle : « Bon, si tu veux tout savoir, je ne l’ai pas vue. J’ai eu un empêchement. Mais pourquoi tu t’intéresses comme ça à ma vie sentimentale ? ». Noé indique : « Ça fait longtemps que t’as personne ». L’électricien tente de le rassurer : « Tout va bien mon grand. Je ne suis pas malheureux ». Le pré-adolescent le questionne : « Et maman, t’as pu la voir ? ». Franck termine : « Si mais pas récemment. Hey, ton vieux père va très bien. Il s’en sort très bien tout seul ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)