Mathias accepte le deal d'Abdel

 

Mathias accepte le deal d’Abdel

13 / 12 / 2018

 

Au parloir, Abdel remet à Mathis une seringue qui lui permettra de se provoquer un malaise cardiaque pour qu’il puisse être transféré à l’hôpital et ainsi s’échapper : « Elle est prête à l’emploi ». Le détenu demande : « Il y a quoi dedans ? ». L’avocat répond : « De quoi inquiéter l’administration pénitentiaire et vous faire transférer à l’hôpital ». Mathias lance : « Ou au cimetière ! Qui me dit qu’il n’a pas mis du poison à l’intérieur l’autre enfoiré de flic ? ».

Le fils de Karim dit : « Rien. Il faut le croire sur parole. Sinon, si vous préférez, vous pouvez rester en prison ». L’individu lui suggère de trouver un autre plan pour le faire sortir d’ici. Abdel est catégorique : « Il n’y a pas d’autre plan. C’est à prendre ou à aller ». Mathias décide de laisser : « Et je dénonce votre pote aux frères Cortez ». L’avocat affirme : « Personnellement, j’en ai rien à foutre. Je suis qu’un intermédiaire. Bon courage ». Le détenu décide de changer d’avis… Abdel lui explique ce qu’il doit faire : « Vous devez vous piquer dans la cuisse. Enfin, vous appelez au secours. Facile hein ? ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin