Sacha a l'impression d'être une nouvelle fois abandonné par Victoire !

 

Sacha a l’impression d’être une nouvelle fois abandonné par Victoire !

06 / 12 / 2018

 

Sacha débarque à l’hôtel de Mathilde Vasquez pour la voir mais le réceptionniste lui apprend qu’elle refuse qu’on communique son numéro de chambre. Le journaliste insiste pour qu’il l’appelle ou lui fasse passer un message. Le réceptionniste dit qu’elle est contre les contacts : « Désolé ». Le fils de Seta perd patience : « Je fais quoi alors ? Je monte à tous les étages et je frappe à toutes les portes c’est ça ? ».

Le réceptionniste l’invite à se calmer car dans le cas contraire il se verra contraint d’appeler la sécurité. Sacha décide d’attendre dans le hall de l’établissement. A cet instant arrive Mathilde Vasquez : « Qu’est-ce que tu fais là ? C’est Paul qui t’a dit où j’étais ? Il a eu tort ! ». Elle demande au réceptionniste de lui appeler un taxi pour l’aéroport. Le journaliste l’interroge : « Tu t’en vas ? Tu vas où ? ». La jeune femme le supplie de ne pas faire de scandale : « Laisse-moi passer ». Sacha ne lâche rien : « Laisse-moi juste une minute de ton temps et après je te laisse tranquille. Ou alors tout ce qui s’est passé entre nous vendredi c’est rien, ça compte pas ? ».

Peu après, Sacha lance : « Est-ce que tu pars à cause de moi ? J’ai besoin de savoir ». Elle répond : « En partie. Disons qu’il n’y a pas de place pour les sentiments dans ma vie ». Il cherche à savoir pourquoi. Elle explique : « J’ai couché avec toi uniquement parce qu’on me l’avait demandé. J’ai fait semblant. C’était un travail et il m’a profondément ennuyé. Maintenant tu m’excuses, j’ai un avion à prendre ». Le compagnon de Luna la retient : « Je te crois pas. Je sais qui tu es. Tu ments ». Mathilde Vasquez est agacée : « S’il te plaît, lâche-moi ! ». Le fils de Seta n’y arrive pas : « Je peux pas Victoire ». La jeune femme explose : « Mais je suis pas Victoire ! Je suis pas cette femme ! Je lui ressemble peut-être. J’ai les mêmes yeux, la même démarche mais c’est pas moi et ça sera jamais moi. Alors appelle-moi par son prénom si tu veux, allume des cierges, fais des incantations, supplie Dieu ou invoque le diable pour qu’elle ressuscite mais laisse-moi tranquille ! Laisse-moi partir ! Ne m’appelle plus et surtout, ne cherche pas à me revoir ! ». Sacha craque : « Ne pars pas, reviens, me laisse pas encore une fois ! ». Alors qu’elle monte dans son taxi, le compagnon de Luna se fait retenir par la sécurité…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin