Noé avoue à Roland qu'il aimerait que Blanche et Franck se remettent en couple

 

Noé avoue à Roland qu’il aimerait que Blanche et Franck se remettent en couple

30 / 11 / 2018

 

Alors que Roland interroge Noé pour savoir ce qu’il pense de la déco de Noël du Bar du Mistral, voilà qu’il lui répond mal : « Je m’en bats les couilles. Noël, c’est pour les petits ». Son grand-père est surpris : « Comment tu parles là ? Et les cadeaux tu t’en fiche aussi ? ». Le petit garçon avoue : « Moi je voudrai un chien mais laisse tomber, mes parents veulent pas ». Le mari de Mirta reconnaît : « C’est vrai que c’est pas un cadeau comme les autres ça. Il vivrait où ton chien ? Chez ton père ? Chez ta mère ? ». Noé réplique : « Chez les deux, comme moi ».

Roland rigole : « Ah carrément ! La garde alternée pour le chien aussi. Là, tu vois, c’est difficile à organiser. Je comprends que tes parents soient pas chauds ». Son petit-fils est très déçu : « Parce que mes parents sont séparés je ne peux pas avoir de chien, super ! Ils ne font jamais rien pour me faire plaisir. Ils ne pensent qu’à eux ». Le mari de Mirta trouve qu’il exagère. Le frère de Johanna explique : « Non. Je ne peux même pas passer un Noël avec mes deux parents. Maman elle veut m’emmener en voyage. Tu vois le genre ? ». Roland trouve ça formidable. Noé révèle : « Je voudrai qu’on me demande mon avis au lieu de choisir à ma place ». Roland remarque qu’il vit mal la séparation de Blanche et Franck : « Pourtant avec tu l’acceptais bien ». Le petit garçon reconnaît : « Avant c’était pas pareil. Là, ils sont tous les deux célibataires. Pourquoi ils ne se remettent pas ensemble ? ». Roland termine : « Parce que la vie c’est plus compliqué que ça ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin