Noé avoue à Roland qu’il aimerait que Blanche et Franck se remettent en couple

30 novembre 2018 01:44

Alors que Roland interroge Noé pour savoir ce qu’il pense de la déco de Noël du Bar du Mistral, voilà qu’il lui répond mal : « Je m’en bats les couilles. Noël, c’est pour les petits ». Son grand-père est surpris : « Comment tu parles là ? Et les cadeaux tu t’en fiche aussi ? ». Le petit garçon avoue : « Moi je voudrai un chien mais laisse tomber, mes parents veulent pas ». Le mari de Mirta reconnaît : « C’est vrai que c’est pas un cadeau comme les autres ça. Il vivrait où ton chien ? Chez ton père ? Chez ta mère ? ». Noé réplique : « Chez les deux, comme moi ».

Roland rigole : « Ah carrément ! La garde alternée pour le chien aussi. Là, tu vois, c’est difficile à organiser. Je comprends que tes parents soient pas chauds ». Son petit-fils est très déçu : « Parce que mes parents sont séparés je ne peux pas avoir de chien, super ! Ils ne font jamais rien pour me faire plaisir. Ils ne pensent qu’à eux ». Le mari de Mirta trouve qu’il exagère. Le frère de Johanna explique : « Non. Je ne peux même pas passer un Noël avec mes deux parents. Maman elle veut m’emmener en voyage. Tu vois le genre ? ». Roland trouve ça formidable. Noé révèle : « Je voudrai qu’on me demande mon avis au lieu de choisir à ma place ». Roland remarque qu’il vit mal la séparation de Blanche et Franck : « Pourtant avec tu l’acceptais bien ». Le petit garçon reconnaît : « Avant c’était pas pareil. Là, ils sont tous les deux célibataires. Pourquoi ils ne se remettent pas ensemble ? ». Roland termine : « Parce que la vie c’est plus compliqué que ça ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)