Coralie à Théo : « Tu me fais chier » !

29 novembre 2018 00:50

Dans les couloirs du Lycée Vincent Scotto, Coralie arrête Théo : « Ça suffit maintenant ! Tu m’écoutes. Tu réponds pas mes textos. Je dirai rien à ton père. C’est promis, ça reste entre nous. Tu t’es fait un délire, c’est pas grave. Ça peut arriver. On efface tout et on y pense plus. D’accord ? ». Il réplique : « C’était pas un délire ! Ce que je t’ai dit, c’est vrai. Je pense à toi chaque minute ! Parfois quand je te vois c’est tellement fort que j’ai l’impression que mon cœur va s’arrêter ».

Sa belle-mère tente de lui faire comprendre : « T’as envie d’être amoureux, c’est normal. Surtout à ton âge, mais ne t’inquiètes pas, tu vas trouver la bonne personne ». Le frère d’Antoine est agacé : « Arrête de me parler comme si j’étais un gamin. Je t’aime. Tu peux l’entendre ça ? ». Elle lâche : « Non, je peux pas ! J’aime ton père. Je suis ta belle-mère. Je vis avec ton père. Et je vais faire un enfant avec ton père ». L’adolescent demande : « Pourquoi t’as répondu au mail alors ? ». Elle dit : « Mais comme ça, par curiosité, j’en sais rien ». Théo trouve que c’est facile de dire ça. La prof de maths poursuit : « non c’est pas facile, c’est pénible. Tu me fais chier Théo ! ». Il essaie de se justifier : « Mais moi j’y peux rien tu vois ? ». Coralie lui met un stop : « Maintenant ça suffit, je veux rien savoir. Tu vas prendre une bonne douche froide et on arrête le délire ! ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)