Berrand avoue le meurtre d'Alexandre Sartène !

 

Berrand avoue le meurtre d’Alexandre Sartène !

19 / 11 / 2018

 

Patrick menace Berrand avec son flingue : « Parle où je te bute ! ». Il réplique : « Ok, c’est bon. Calmez-vous. Sartène savait que c’était moi qui avait fait supprimer son indic. J’ai suivi sa voiture. Quand il s’est garé, je suis monté dedans. Je voulais m’expliquer avec lui, lui proposer un marché et il n’a rien voulu entendre. Il a dit qu’il allait me balancer alors je l’ai tué. Les gens savaient qu’il allait mal et que tout le monde croyait au suicide ».

Le Commandant Nebout lance : « Et quand t’as vu qu’on remontait jusqu’à toi ta voulu éliminer la Commissaire et piéger ma femme pour te venger ? ». Patrick hurle : « C’est toi qui a commandité la fusillade et tu t’es démerdé pour mettre les empreintes de ma femme sur l’arme ». Berrand jure que c’est faux : « J’ai jamais fait ça ». Le beau-père de Léa perd patience : « Me prend pas pour un con. La semaine dernière t’as déjà dit que t’avais pas tué Sartène ». Berrand est catégorique : « Je n’ai jamais tiré sur la Commissaire Olivieri. Je n’ai jamais rien fait avec les empreintes de votre femme ». Patrick lui met son flingue dans la bouche…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin