Carole Leconte soupçonne Anne d'avoir tout manigancé !

 

Carole Leconte soupçonne Anne d’avoir tout manigancé !

13 / 11 / 2018

 

Au commissariat, après avoir revu les dépositions de Babeth et de Julien Kaplan, Carole Leconte dit à Anne qu’à peu de choses près leurs versions sont identiques. Cette dernière lance : « Quand on bidonne un alibi, on se met d’accord avant, c’est le minimum ». La substitut du procureur affirme : « Non. Ils sont bien amants. Le Docteur Kaplan nous a parlé d’un voilier à quais où ils ont passé le week-end. Des vidéos de surveillance et des témoins ont confirmé ses dires ». La Commissaire Olivieri demande : « C’est vraiment obligé d’infliger tout ça au Commandant Nebout ? ».

Carole Leconte poursuit : « Moi ce que je me demande c’est comment le tireur a fait pour mettre ses empreintes sur l’arme du crime ? ». Anne partage son avis : « Comment, qui et pourquoi. Car ça n’a aucun sens de réfléchir dans cette direction ». La substitut du procureur lance : « Ça dépend de quel point de vue on se place ! ». La sœur de Stan s’énerve : « Quoi ? Vous ne pensez quand même pas à cette théorie fumeuse comme quoi j’aurais tout manigancé pour l’éliminer elle ? ». Carole Leconte lâche : « C’est bien vous qui me dites toujours qu’il faut creuser toutes les pistes, non ? Alors je creuse ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin