Babeth raconte son faux apéro au champagne avec le Docteur Kaplan

 

Babeth raconte son faux apéro au champagne avec le Docteur Kaplan

13 / 11 / 2018

 

Alors qu’elle est au commissariat en train d’être interrogée par Carole Leconte qui tente de savoir ce qu’elle faisait au moment de la fusillade d’Anne, Babeth lui fait croire qu’elle était avec le Docteur Kaplan en pleine nature. L’infirmière dit qu’ils étaient dans un endroit magnifique en train de trinquer à « la beauté du paysage ». La substitut du procureur lui demande de lui décrire, en détaillant, le lieu où ils se trouvaient. La mère de Léa lance : « Vous voulez que je vous détaille le parc de la colline Puget ? Tout le monde connaît, non ? ».

Carole Leconte est catégorique : « J’ai besoin de détails précis. De l’endroit où vous vous trouviez, vous pouviez voir quoi ? ». Elle répond : « Pas grand-chose. On avait choisi un endroit à l’abri des regards ». La substitut du procureur insiste : « Et dans cet endroit clandestin, il n’y a rien dont vous vous souveniez ? ». La fille de Yolande et Jocelyn confie : « Franchement, rien de particulier. Ah si, je me souviens qu’il y avait un rosier sauvage. A un moment le Docteur Kaplan s’est piqué le doigt pour me cueillir une rose ». Carole Leconte l’écoute et continue : « Très romantique ! Et après ? Qu’est-ce que vous avez fait ? ». Babeth explique qu’ils ont fait l’amour. Patrick, derrière la vitre, observe la scène…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin