Patrick à Babeth : « On n'a plus rien à se dire » !

 

Patrick à Babeth : « On n’a plus rien à se dire » !

12 / 11 / 2018

 

Devant le commissariat, Patrick lance à Babeth : « Depuis quand tu couches avec le Docteur Kaplan ? ». Elle réplique : « Ça ne te fait pas plaisir que je sois sortie ? ». Il reconnaît : « Si, si. Mais j’aurais préféré que t’aies un autre alibi ». Sa femme lâche : « Ou que j’en ai pas comme ça je restais la nuit ici. Comme c’est peut-être moi qui ai tiré sur Anne ». Le Commandant Nebout poursuit : « Ne dis pas n’importe quoi. Tu m’as menti ». Elle pense la même chose de lui. Patrick indique : « Mais moi je ne t’ai pas trahie ».

L’infirmière lui rappelle : « Me promettre des vacances et me les sucrer au dernier moment pour aller retrouver ta chérie t’appelles ça comment ? ». Le beau-père de Léa est choqué : « Tu déconnes là ? Tu m’as pas trompé juste parce qu’on n’a pas été en vacances quand même ? ». Babeth le met face à la situation : « Et toi quand tu m’as dit au resto que tout allait changer, que ça allait s’arrêter, que t’allais être là pour moi. Saud que dès qu’elle appelle tu rappliques et ne me lance même pas un regard. T’appelles ça comment ? ». Patrick tente de se justifier : « Putain mais quand on était au resto je t’ai demandé pardon. Je t’ai dit que j’allais être plus présent justement. Et toi tu venais juste de baiser avec ce mec ! Et dire que je culpabilisais comme un con ». La fille de Yolande et Jocelyn avoue : « J’ai tout fait pour que tu t’intéresses à moi et à chaque fois tu l’as fait passer devant ». Le Commandant Nebout est agacé : « Quelqu’un tente de la buter, ok ? ». Babeth le sait très bien : « Tu as même cru que c’était moi ! ». Il affirme : « Non ! J’aurais tout fait pour te faire libérer ! ». Babeth dit qu’il n’a pas de chance c’est le Docteur Kaplan l’a fait avant. Dans ce cas, il lui suggère d’aller le retrouver : « On n’a plus rien à se dire ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin