Patrick cherche une preuve qui consolide l’alibi de Babeth

10 novembre 2018 11:22

Alors qu’il est avec Patrick, Eric lance : « Maintenant retourne bosser sur autre chose. T’as rien à foutre avec moi là ! ». Il réplique : « Il s’agit innocenter ma femme. Je reste ». Son collègue lance : « Si le contribuable savait à quoi sert son pognon ». Le Commandant Nebout lâche : « Comme si t’en avais quelque chose à foutre du contribuable. On va parcourir le quartier et on va finir par tomber sur quelqu’un qui a rencontré Babeth au moment où Anne s’est fait tirer dessus ».

Le Capitaine Norman fait de l’humour : « En même temps elle aurait le physique de Kim Kardashian je dis pas. Mais là. On perd notre temps. Elle a dit qu’elle n’avait parlé à personne. C’était il y a deux semaines. Comment veux-tu que quelqu’un s’en souvienne ? »… Patrick balance : « On cherche ! Ça s’appelle une enquête ! ». Eric indique : « En même temps, ta femme qui tire sur ta maîtresse, je comprends que tu sois un peu tendu ». Le Commandant Nebout est catégorique : « Anne n’est pas ma maîtresse et Babeth n’a tiré sur personne. Toi qui était avec Anne quand on lui a tiré dessus, tu n’as rien remarqué qui pourrait nous aider ? ». Il souligne : « Si j’avais su un truc, je l’aurais déjà dit ». Le beau-père de Léa insiste : « Putain, t’es flic ! C’est ton métier de te souvenir des détails. Alors, fais un effort ! ». A cet instant, Patrick reçoit un appel. On lui apprend qu’un ouvrier a retrouvé un flingue sur un chantier et qu’il correspond à celui utilisé pour viser Anne. Il révèle à Eric : « C’est à 500 mètres du lieu de la fusillade. On va enfin pouvoir avancer ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)