Frémont a besoin de Mirta pour son nouveau plan !

 

Frémont a besoin de Mirta pour son nouveau plan !

10 / 11 / 2018

 

Au Celeste, Mirta félicite Frémont d’avoir rendu le billet de 50 euros qui était par terre en terrasse au Bar du Mistral au lieu de le garder : « Il y a quelques mois, vous ne l’auriez pas fait. Non, vraiment, je suis très heureuse ». Le père de Céline réplique : « C’est un peu grâce à vous chère amie ». La mère de Luna dit : « Ah non ! C’est grâce à Dieu. Vous vouliez me dire quelque chose je crois ? ».

Le retraité annonce : « Je voulais papoter un peu et puis vous parler d’une proposition qui m’a été faite. C’est plus utile que d’être dans la cuisine d’un restaurant. Encore que je sois profondément reconnaissant d’y avoir été accepté ». Mirta suppose qu’il a envie de venir l’aider à la Paroisse. Le père de Céline avoue que non : « Alison m’a demandé de donner des cours d’économie à sa petite sœur qui a des difficultés ». La femme de Roland trouve que c’est une très bonne idée. Frémont annonce : « Le hic c’est que Vincent est le tueur de cette fille. Nous avons eu des différends lui et moi. Et je crains qu’il ne voie ça d’un mauvais œil. Alors si vous pouviez glisser un mot à ma faveur à sa compagne, Madame Carmin, il serait compréhensif ». Mirta accepte : « En plus c’est une amie de ma fille ». Le retraité est touché : « Merci, vraiment. Qu’est-ce que je ferais sans vous ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin