Thomas est contre la démarche de Mirta !

06 novembre 2018 08:42

Au Bar du Mistral, Mirta annonce avoir fait une pétition pour que Frémont, qui vient de faire une tentative de suicide, soit libéré de prison. Thomas est surpris : « C’est une blague ? ». Elle réplique : « Non. Je suis la Présidente du comité de soutien. Je l’ai créé hier. Il fallait bien. Tout le monde lui tourne le dos ». Le mari de Gabriel lance : « Tu penses pas qu’il y a des raisons ? Il a tellement de casseroles au cul le type qu’il pourrait ouvrir 3 quincailleries ». La mère de Luna tente de lui faire comprendre que ce n’est pas une raison pour le laisser tomber : « Même sa propre fille refuse de l’aider ».

Le père adoptif de Thérèse et Baptiste prend la défense de Céline : « Tu m’étonnes ! Il n’a pas hésité à la harceler en se faisant passer pour un mort. Elle a failli retourner en HP si Franck n’avait pas été là ». Mirta reconnaît qu’il ne s’est pas toujours bien conduit : « Mais il y a quelque chose qui s’appelle le pardon ». Thomas balance : « Je pardonne si Céline le fait. Elle signe, je signe. C’est clair ? ». La mère de Luna explique : « Tu sais, lorsqu’il a fait sa tentative de suicide, il a complètement été chamboulé. Il a eu une sorte de révélation ». Nathan, qui est au comptoir, accepte de la signer : « C’est une figure du quartier quand même ». Mirta balance : « Heureusement qu’il y a en qui ont le sens des valeurs ». Le prof d’anglais révèle : « Il me doit 300 euros du poker. Donc s’il peut sortir rapidement, ça m’arrange ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)