Antoine culpabilise d’être un meurtrier !

09 octobre 2018 23:16

A l’heure du petit-déjeuner, Antoine interroge son frère pour savoir si la presse parle de ce qui est arrivé à Luis. Il réplique : « Non. Aucun site en parle ». L’adolescent transgenre dit : « Ok. C’est qu’il n’a pas été retrouvé encore ». Théo lance : « Ou alors les journalistes ne sont pas encore au courant ». Antoine poursuit : « Si ça se trouve, ce sont les chiens qui vont tomber dessus. Putain, j’ai envie de vomir ».

Son frère l’invite à se calmer : « Ça ne sert à rien de paniquer ». Pour l’adolescent transgenre, c’est impossible : « On est des putains de meurtriers ! On aura ça sur notre conscience toute notre vie. Et puis au Lycée, ils ne vont faire que de parler de Luis qui a été tué ». Théo tente de lui faire comprendre qu’ils ne peuvent pas revenir en arrière : « Alors arrête, ok ? On dit rien, on lâche pas, c’est tout ! ».  

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)