César aimerait réparer ses erreurs

 

César aimerait réparer ses erreurs

27 / 09 / 2018

 

Dans Marseille, Rochat engage la conversation avec César qui est installé sur un banc : « Qu’est-ce que tu fais là ? Ça va ? Je vois bien que ça va pas ». L’adolescent cherche à avoir son avis : « Tonton, est-ce qu’on doit se sacrifier pour ceux qu’on aime ? ». Son oncle est surpris : « Mais qu’est-ce que c’est que cette question ? ». Le jeune homme explique : « Parfois on fait des choses qu’on regrette parce que ça a des conséquences sur les gens qu’on aime ».

Rochat est flippé : « Qu’est-ce que t’as fait ? C’est grave ? ». César insiste : « Dis-moi si on doit se sacrifier par amour ? ». Le Proviseur du Lycée Vincent Scotto ne sait pas : « Mais je sais qu’on doit la vérité à ceux qu’on aime. Qu’est-ce que t’as fait ? De quoi tu parles ? ». Le jeune homme confie : « Rien de spécial. Je suis mauvais, c’est tout. C’est comme ça. Je suis bon qu’à faire du mal aux autres ». Rochat tente de le rassurer : « Non. T’as un caractère entier. Et puis ton histoire qui n’est pas facile ». César aimerait réparer ses erreurs. Son oncle pense que c’est possible : « Moi, si j’avais réagi à temps, si j’avais eu un peu moins d’orgueil, je pense que Cyril serait toujours en vie ». Le jeune homme prend son oncle dans les bras et file : « Je vais faire ce que j’ai à faire ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin