Abdel conseille à Blanche de faire attention en prison

 

Abdel conseille à Blanche de faire attention en prison

25 / 09 / 2018

 

Alors qu’elle est avec Abdel, Blanche, qui anime des ateliers d’écriture en prison lui confie avoir été secouée par une détenue : « Ça s’est fini par quelques bleus mais j’ai vraiment eu la trouille ». L’avocat réplique : « En même temps, c’est jamais famille de les faire parler sur leur famille ». La mère de Johanna et Noé confie : « Je comprends mais l’autre participante à l’atelier elle a tout de suite voulu écrire à sa petite sœur ». Abdel indique : « C’est ça. C’est quitte ou double ».

Blanche révèle : « En tout cas, avec cette détenue, j’ai appuyé là où ça fait mal. Peut-être qu’elle n’a plus de famille, qu’elle a été maltraitée ». L’avocat partage son avis : « C’est sûr qu’elle a eu une histoire douloureuse ». Blanche avoue avoir sous-estimé la difficulté d’enseigner en prison. Le fils de Karim dit : « Ecoutez, je ne vous connais pas beaucoup mais je me dis qu’avec votre personnalité ». Elle le coupe : « Et quoi ? Mon passé de femme de serial killer ? ». Abdel est surpris : « Non. Je ne pensais pas à ça. Ce que je voulais vous dire c’est que vous n’êtes peut-être pas faite pour enseigner en prison. Vous ne seriez pas la première et puis, c’est pas grave. Il n’y a pas de honte ».  Blanche a envie de continuer. Dans ce cas, l’avocat lui suggère de ne plus accepter Sophie dans son cours…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin