Eric s'emporte violemment contre César !

 

Eric s’emporte violemment contre César !

12 / 09 / 2018

 

Au commissariat, Eric interroge César pour savoir quelles étaient ses relations avec Christophe Ford : « Pourquoi vous êtes sur son testament ? ». Le neveu de Rochat se moque du policier : « Chris Ford ? Je ne connais pas… C’est un couturier, non ? ». Le Capitaine Norman coupe la vidéo surveillance et lance : « Ecoute-moi bien petit con ! Je vais t’en coller une ! Et c’est pour ta gueule qu’on va être obligé d’en faire de la couture ! Alors maintenant t’arrête de te foutre de moi d’accord ?! ». Il remet en route la caméra et lui repose la question à nouveau : « Quelles étaient vos relations avec Chris Ford ? ».

César répond : « C’était mon patron. C’est tout ». Eric lâche : « Et donc ça explique qu’il ait fait de vous son légataire universel, c’est ça ? Vous vous voyez souvent en dehors de GTS ? ». Le jeune homme dit que non. Le Capitaine Norman continue : « Le jour où vous avez fouillé son bureau… Vous êtes allé chez lui après ? ». César confirme : « Pour lui donner le document dont on a déjà parlé, oui. Et on a baisé comme des lapins ! Mais d’abord, il a mis mon nom sur son testament ». Eric cherche à savoir : « Vous aviez des rapports sexuels avec la victime ? ». Le neveu de Rochat se met à rigoler : « Non, même pas ». Eric tente de lui faire comprendre que son attitude ne joue pas en sa faveur : « Moi j’ai tout mon temps ». César reste provocateur : « Ok. J’avoue. J’ai trouvé un marabout qui l’a ensorcelé pour que j’en fasse ce que je veux. Ça m’a coûté 150 euros mais ça valait vraiment le coup ». A cet instant, le policier perd patience et l’attrape violemment par la main : « Tu vas moins te marrer quand tu seras en préventive toi ! ». César termine : « Vous avez rien contre moi ! ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin