Antoine ment à Coralie

12 septembre 2018 01:22

A l’heure du déjeuner chez les Bommel, Théo interroge Antoine pour savoir s’il est certain de ne pas avoir vu l’individu qui l’a agressé en pleine nuit au Lycée Vincent Scotto lorsqu’il cherchait « la main » avec ses potes. Il confirme : « Le mec était cagoulé. Il m’a poussé contre le mur. Je suis tombé par terre et j’ai rien compris ». Son frère culpabilise : « C’est de ma faute. On n’aurait jamais dû se séparer ». L’adolescent transgenre demande : « D’ailleurs, t’étais où toi avec Mila ? ». Il annonce : « Dans le bureau de Rochat. Non faisait rien de spécial. Ça me fait chier de ne pas avoir été là. J’aurais pu te défendre au moins ».

Antoine indique : «  Non mais ça va, je suis un grand garçon, je peux me défendre tout seul. Le mec aussi il a pris cher. Il a voulu frapper, je me suis poussé et sa main a tapé contre le mur ». Quand Coralie arrive, elle lance : « Ah, vous êtes là ? ». Théo répond : « Le menu à la cantine n’était pas bon… Du coup, on a préféré venir manger là ». Elle remarque les blessures d’Antoine sur son visage : « Qu’est-ce qui s’est passé ? Si tu t’es encore fait tabasser au lycée, il faut me le dire ! ». L’adolescent réplique : « Mais non, c’est bon… On a juste joué à un jeu débile avec Théo et je suis tombé comme une grosse merde ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)