Tom essaie d’évincer Mila de la nuit au lycée pour être seul avec Théo

07 septembre 2018 06:07

Théo annonce à Antoine et Tom que Mila est « hyper chaude pour venir au lycée le soir. Du coup, je vous propose qu’on fasse ça jeudi comme ça tout le monde est dispo ». Le demi-frère de Kévin tente de lui faire comprendre que ça serait bien qu’ils aillent faire un repérage avant, tous les deux : « Pour vérifier qu’il n’y a pas de danger. Mila, ça reste une fille. J’ai peur qu’elle fasse tout foirer. Imagine on rentre en contact avec la main et elle fait un malaise ». Théo lance : « Ta remarque est très macho. Et si elle flippe, c’est tout bénef pour moi ».

Antoine partage l’avis de Tom : « Je suis d’accord avec lui. On n’a pas besoin de Mila ». Ce dernier est surpris : « Parce que toi aussi tu vas venir ? ». Il confirme : « Bah ouais. Je suis libre jeudi. Je ne suis pas contre une petite soirée entre mecs ». Tom, qui est amoureux de Théo et qui aimerait passer du temps uniquement avec lui, balance : « Mais vous faites chier tous ! C’est moi qui suis rentré en contact avec la main ». Théo dit qu’il n’a pas l’exclusivité. Le fils de Jérôme essai de lui faire comprendre : « C’est juste que si on est trop, ça va partir en vrille ». Théo est catégorique : « De toute façon, si Mila ne vient pas, j’y vais pas. C’est tout vu ». Son frère s’en doutait : « On avait bien compris que tu venais pour elle et pas pour la main ». Tom trouve qu’il fait « chier » et ajoute : « Si elle est avec nous, ça ne sera pas pareil ». Théo termine : « Justement, c’est ça le but ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)