Le plan de Luis tombe à l’eau !

06 septembre 2018 21:43

Dans les couloirs du Lycée Vincent Scotto, Luis engage la conversation avec Mila : « Salut. J’ai deux entrées pour une soirée. Ça te dit ? ». Elle réplique : « Ça dépend… C’est où ? ». Il explique : « C’est un club ultra-branché. Quais Lazaret ». La sœur d’Alison lâche : « Ah ouais ça pète comme endroit ! Ma mère connaît le patron. Mais c’est chaud pour avoir des invitations. Comment tu as fait toi ? ». Luis annonce : « Tu sais, quand je veux un truc, je l’obtiens tu vois. Bon, bloque ton jeudi soir bébé ». Théo arrive : « T’as dit bébé là ? De toute façon elle est déjà prise jeudi ».

Mila comprend que la soirée prévue au lycée pour enquêter sur la main mystérieuse est prévue au même moment. Luis critique le frère d’Antoine : C’est ça ton plan ? Faire une soirée pyjama ici ? Mais c’est naze ». Théo balance : « T’es pas invité ». La sœur d’Alison aimerait qu’il y participe au contraire. Le fils de Clément est catégorique : « Si on est trop, on va se faire cramer ! Déjà j’ai galéré pour que tu puisses venir donc… ». Luis se tourne vers l’adolescente : « Tu ne vas pas annuler une soirée électro pour aller faire une chasse au fantôme ? ». Mila lui suggère d’y aller une autre fois. Il lui explique qu’il n’y a qu’une date pour le concert. Théo demande à la sœur d’Alison de faire un choix. Elle préfère rester avec lui et annule le plan de Luis : « Je ne suis pas trop branchée électro et puis ton club, je le connais. J’y vais quand je veux avec ma mère ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)