Rebecca Hampton (Céline) : « Je trouve que PBLV gagne en diversité et en intensité »

05 septembre 2018 20:12

Plus belle la vie s’emballe avec la disparition spectaculaire de Christophe Ford (le patron de GTS France) ce mercredi 5 septembre 2018. Accident ? Meurtre ? Suicide ? Tout est envisageable et Céline se retrouve sur la sellette… Dans une interview accordée au magazine Télé 7 jours, Rebecca Hampton, son interprète, livre ses confidences.

Quel est l’état d’esprit de Céline à la fin de cet été ?

« Sur un plan émotionnel, elle ne semblait pas si mal. Du moins, en surface. Elle avait quitté son cabinet d’avocats pour rejoindre une entreprise, GTS France, spécialisée dans les énergies vertes et le recyclage. Elle s’y occupait du juridique et travaillait avec Christophe Ford. Jusqu’à la rentrée, rien ne semblait présager quoi que ce soit chez elle… Mais si l’on creuse un peu, comme cela est le cas, ce soir, tout change ! ».

A l’écran, comment sait-on que Céline va bien ou mal ?

« Quand elle est en forme, son uniforme, c’est talons aiguilles et tailleur impeccable. Mais, si elle déprime, c’est direct le vieux jean et les espadrilles hautes. Je peux vous dire que vous allez beaucoup la voir dans cette tenue ces jours-ci ».

L’arrivée d’Un si grand soleil, le nouveau feuilleton de France 2, va-t-elle faire évoluer Plus belle la vie ?

« Déjà, nous sommes diffusés dix minutes plus tôt. Nous avons aussi deux nouveaux réalisateurs talentueux, Lord Lewis Martin et David Chamak, pour les scènes en extérieur. Je trouve que, côté images, la série y gagne en diversité et en intensité ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)