Laurent donne un alibi à Patrick pour l’incendie à l’hôpital

28 août 2018 07:35

Au commissariat, Patrick interroge Laurent pour savoir ce qu’il faisait la veille aux alentours de 19 heures. Il annonce : « J’étais chez moi, au téléphone, avec différents interlocuteurs pour gérer le conflit social à l’hôpital ». Le Commandant Nebout poursuit : « Et vous êtes sûr que n’êtes pas allé là-bas ? ». Le père de Thelma et Hugo réplique : « Pourquoi faire ? Pour que je sois séquestré moi aussi ? ». Le mari de Babeth insiste : « Répondez à ma question s’il vous plaît ». Laurent lâche : « Non mais je rêve ! Vous me soupçonnez là ? J’étais pendu au téléphone avec les équipes pour que les patients soient transférés vers d’autres établissements. Et c’est moi qui aurait foutu le feu ? ». Patrick indique : « Vous n’en seriez pas à votre première contradiction. Vous avez décidé de baisser le budget de Marseille-Est alors que jusque-là vous avez toujours soutenu cet hôpital ».

Laurent tente de se justifier : « Parce qu’à un moment donné, les idéaux sont rattrapés par la réalité économique ». Le Commandant Nebout lance : « Ou par votre vie privée ! ». L’individu cherche à savoir : « Vous avez un lien de parenté avec Léa ? ». Patrick confirme : « Je suis son père adoptif ». Le père de Thelma et Hugo balance : « Je comprends mieux le sens de cet interrogatoire maintenant ». Le mari de Babeth lui demande de ne pas inverser les rôles : « Je suis suffisamment proche de Léa pour savoir que le vote du conseil a été motivé par la vengeance ». Le mari de Camille cherche à savoir : « Et c’est quoi votre théorie ? Ma femme couche avec l’une des chirurgiennes de l’hôpital alors je vire tout le monde et j’y fous le feu ? ». Patrick ne lâche rien : « Vous avez décidé de casser votre jouet alors y mettre le feu »… Laurent termine : « J’ai déjà été bien gentil de répondre à vos questions. Maintenant, rappelez-moi quand vous avez trouvé mon briquet sur les lieux du crime ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)