Estelle demande à Abdel de l’accompagner à un rendez-vous très dangereux !

27 août 2018 00:52

Alors qu’il arrive au salon Belles du Mistral, Abdel lance à Estelle : « Qu’est-ce qui se passe ? Pourquoi tu ne voulais pas qu’on se voit à la coloc ? ». Elle réplique : « Je voulais qu’on puisse parler un peu tranquillement en fait. Ça concerne Hector. Mais tu dois me promettre de ne rien répéter à personne ». Il explique : « Je suis tenu par le secret professionnel et il est mon client ». Elle révèle : « Il a tué un mec. Il lui a brisé la nuque d’un seul coup ». Le fils de Karim lui conseille d’aller voir la police : « Il faut que tu racontes tout ! ». Elle refuse : « Je ne peux pas ». Abdel tente de lui faire comprendre : « Si Hector a agi en état de légitime défense, il ne va rien lui arriver. D’accord ? ». L’esthéticienne lâche : « Ça ne veut pas dire qu’on va le croire. Et puis je suis complice moi aussi. J’étais là pour l’aider à enterrer le corps. Je vais me retrouver en taule ».

Abdel est choqué : « Tu dois me promettre de laisser tomber cette histoire de texto, de rendez-vous. C’est hyper dangereux. Tu ne peux pas aller voir ce type ». Elle indique : « Le mec de vendredi soir il a appelé Hector « Joris », comme s’il le connaissait. Ça veut dire que le mec avec qui il a rendez-vous il le connait peut-être aussi. C’est peut-être l’occasion de rendre la mémoire au mec que j’aime. J’ai envie de comprendre dans quelle merde je me suis foutue pour lui aussi. Alors oui, tu as raison : c’est un peu fou, c’est sans doute dangereux et je suis morte de trouille mais je vais y aller quand même. C’est à 13h. Il y aura plein de monde. Tu m’accompagnes ? ». Il termine : « Est-ce que j’ai le choix ? Mais je te préviens. Je ne cautionne pas du tout ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)