Théo et Antoine ne savent pas comment aider Delphine

 

Théo et Antoine ne savent pas comment aider Delphine

30 / 07 / 2018

 

Chez les Bommel, les enfants mangent une glace. Antoine lance à son frère : « Et maintenant, on fait comment pour maman ? ». Il répond : « Je ne sais pas. Mais ça serait bien qu’elle se calme ». L’adolescent transgenre l’interroge : « Mais tu penses qu’elle a vraiment sa place dans cet hosto de merde ? T’as vu tous les psychopathes qu’on a croisé dans les couloirs ? Elle n’est pas comme eux ! ». Théo indique : « Non mais elle va le devenir si on fait rien. Là-bas, elle va voir un psy. Il y a peut-être de l’espoir ».

Antoine avoue : « Elle ne rentre dans aucune case. Mais en temps je préfère qu’elle soit comme ça que d’avoir une maman plan plan bien chiante ». Théo pense qu’il ne peut pas savoir : « T’as jamais essayé ». Son frère poursuit : « Tu vois, son côté chelou, ça fait qu’elle a compris plein de trucs chez moi. Elle n’est pas comme tout le monde alors elle voit ce que c’est le regard des autres ». Théo révèle : « Moi ça ne me touche pas. Je n’attendais pas. Genre le coup de la boule de pétanque, j’aurais vraiment pu m’en passer tu vois ». Antoine rigole : « Ou la fois où elle a fini à moitié à poil dans la rue en hurlant ». Théo indique : « Tu racontes ça dans un film, personne te croit ». L’adolescent transgenre espère qu’il ne deviendra pas comme elle.

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin