Léa est dans l’impossibilité de refuser l’invitation inattendue de Laurent

30 juillet 2018 12:07

Dans les couloirs de l’hôpital, Léa s’excuse auprès de Camille d’avoir été maladroite devant son fils le matin même. La femme de Laurent annonce : « On a trouvé quelqu’un pour le suivre, à la maison ». Le Docteur Nebout tente de lui faire comprendre : « Mais c’est dommage… J’aurais très bien pu m’en occuper même si ça n’a rien à voir avec ce qui s’est passé hier ». Camille tente de s’expliquer : « Justement à ce propos, il faut que les choses soient très claires ». A cet instant débarque son mari.

Il prend Léa dans ses bras : « Vous avez sauvé notre fils. Vous avez été brillante et moi un gros con. Il faut savoir reconnaître ses erreurs. Vous savez que bientôt on entendra parler de vous. Pour commencer, on va apprendre à mieux se connaître. Vous venez déjeuner chez nous demain. Ok ? ». Sa femme lâche : « J’ai une journée très chargée… Je ne sais pas si j’aurais »… Il la coupe et se tourne à nouveau vers le Docteur Nebout : « Je m’occupe de tout. Et vous n’aurez qu’à mettre les pieds sous la table toutes les deux. Prenez votre maillot pour la piscine ». La fille de Babeth dit : « Je travaille toute la journée demain. J’ai à peine 30 minutes pour déjeuner donc »… Laurent révèle : « Vous êtes libre. Je me suis arrangé avec Madame Carmin. Donc vous n’avez aucun moyen de vous défiler ». Elle cède : « 13 heures demain avec plaisir ». Quand elle s’éclipse, Laurent demande à son épouse : « Tu me dis ton petit secret ? Comment t’as su qu’elle sauverait la vie d’Hugo ? ». Elle répond : « Une sorte d’intuition ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)