Antoine et Théo assistent à l'arrestation difficile de Delphine !

 

Antoine et Théo assistent à l’arrestation difficile de Delphine !

26 / 07 / 2018

 

Chez les Bommel, après avoir saccagé toutes les affaires de Coralie, Delphine remercie Clément de rester avec elle : « Je sais que t’as plein de trucs à faire. Je ne recommencerai plus. Je te promets. Ça te dirait de faire la moussaka avec moi comme avant ? ». A cet instant la police débarque. Patrick lance : « Ouvrez s’il vous plait. Tout va bien ? ». Clément dit que oui. Delphine panique : « Tu m’as baratiné le temps que les flics arrivent ». Le Commandant Nebout lui demande de se calmer. Elle lance : « Toi ta gueule ! ». La mère d’Antoine et Théo se tourne vers Clément : « Et moi je t’ai fait confiance comme une conne ! ». Il lui jure qu’il n’y est pour rien.

Delphine refuse de le croire : « T’es qu’un sale menteur ! ». Elle récupère un objet coupant sur le sol et tente de lui jeter au visage. Patrick parvient à l’attraper et lui passe les menottes. Clément tente de lui faire comprendre qu’il n’est pas obligé de faire ça. Le Commandant Nebout lâche : « Vous préférez qu’elle vous défigure ? ». Delphine hurle : « Laissez-moi ! Lâchez-moi ! C’est dégueulasse ! Vous n’avez pas le droit de faire ça ! ». En pleine rue, elle se fait remarquer. En voyant ses enfants et Coralie elle se met à crier : « Mes amours ». Théo retient Antoine qui tente de l’approcher. Ce dernier dit : « Maman ! Maman ! ». Delphine promet : « Je ne vous abandonnerai jamais ». La police parvient à la faire monter dans un véhicule…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin