Ariane avoue à Babeth avoir envie de faire mourir son père !

 

Ariane avoue à Babeth avoir envie de faire mourir son père !

18 / 07 / 2018

A l’hôpital Marseille-Est, Babeth s’occupe de Gérard Hersant qui a fait un malaise quand Ariane a tenté de le tuer avec son arme. Peu après, l’infirmière annonce à la policière qui est en larmes que l’état de son père est stabilisé. La compagne de Jean-Paul demande : « Il va mourir ? ». La fille de Yolande et Jocelyn révèle : « Le pronostic vital est toujours engagé, oui ». Ariane cherche à avoir des détails : « Il y a des chances pour qu’il ait des séquelles ? ». Babeth dit que ce n’est pas impossible. La blonde lâche : « Parfait ! ». L’infirmière indique : « Si vous n’aviez pas appelé les secours, il serait mort à l’heure qu’il est ».

 

La policière avoue : « Il y a des fois où on manque un peu de courage ». Babeth lui propose d’aller le voir mais elle refuse : « Je serais trop tentée d’arracher les fils ». Elle apprend ensuite à Ariane que lorsqu’il a pu parler, son père voulait qu’elle lui dise qu’il lui demandait pardon. La compagne de Jean-Paul est catégorique : « Oui, je sais. Mais ça ne marche pas avec moi, ça ! ». Babeth la questionne : « Il vous a fait beaucoup de mal ? ». La blonde répond : « On peut dire ça oui ». L’infirmière lui parle de sa vie : « Aucune histoire n’est identique. Moi aussi j’ai eu des rapports épouvantables avec mon père jusqu’à ce qu’il tombe malade. A ce moment j’ai compris que pardonner ça voulait pas forcément dire comprendre ». Ariane confie : « Je ne sais faire ni l’un ni l’autre au moins c’est clair ». A cet instant, l’homme se met à convulser…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin