Philippe Duchêne à genoux devant Céline !

 

Philippe Duchêne à genoux devant Céline !

11 / 06 / 2018

 

Le jour du mariage, Anémone interroge Philippe Duchêne afin de savoir s’il a bien pris les alliances. Il confirme : « Tout est sous contrôle ma chérie ». A cet instant débarque Céline, armée : « Les mains en l’air ! Tous les deux ! ». Le patron de CaféCao lui demande de se calmer mais elle s’énerve encore plus : « Vous avez tué Michel Méziant hein ! Vous pensiez vous en sortir parce que vous êtes puissant espèce d’ordure ! Mais c’est terminé ! Vous allez avouer ! ». Philippe Duchêne réplique : « A la justice peut-être. Je pourrais expliquer mon innocence ». L’avocate est en pleine crise de folie : « Ne bougez pas ! Vous me prenez pour une idiote ? Je les connais les types comme vous ! Ça se croit au-dessus des lois ! ». Il l’invite vraiment à se calmer.

Elle affirme : « Je suis calme. Je suis très calme ! Je vais enfin rendre justice à Bastien Rondo. Il va pouvoir reposer en paix ! ». Anémone prend la parole : « Maître Frémont, on doit pouvoir se parler ». Céline la menace : « Je suis venue vous voir et vous ne m’avez pas crue ! ». La mère de Jeanne reconnaît qu’elle a eu tort : « Donnez-moi votre arme. Vous allez m’expliquer ». La fille de Frémont lui tire dessus. Anémone s’écroule sur un canapé dans le jardin. Philippe Duchêne hurle : « Anémone ». Céline le vise : « Vous voulez la rejoindre ? A genoux ! ».

Prochain épisode

Episode 3669, jeudi 15 novembre 2018

  Carole Leconte et Anne s’affrontent au sujet de Babeth sous l’œil dépité de Patrick. La reconversion de Frémont...

 

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin