Le professeur Klein refuse de se laisser influencer par Babeth

24 octobre 2017 20:57

Devant le commissariat, Babeth croise le professeur Klein et cherche à savoir si c’est lui qui va interroger le prévenu. Il demande : « En quoi ça vous concerne ? ». L’infirmière lui explique qu’elle a été sa patiente il y a trois ans et que c’est de l’histoire ancienne. Elle lui confie que son père ne peut pas aller en prison car il souffre de l’Alzheimer.

Le professionnel n’aime pas trop qu’elle lui dicte son futur diagnostic. « Je sais à quel point vous êtes compétent. Je ne sais même pas comment j’aurais pu m’en sortir sans vous » dit la mère de Léa. Le professeur décide de rester objectif. Il refuse de se laisser influencer par Babeth. 

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)