Episode 3371, lundi 25 septembre 2017

22 septembre 2017 19:30

Alors qu’un nouveau rebondissement sur l’enquête qu’elle a menée à charge fragilise Ariane, Alison, elle, donne une dernière chance à Benjamin. De son côté, Eugénie cherche son futur « mari pour un jour »…

Jean-Paul propose à Samia un week-end en amoureux à Venise pour la fin de la semaine. Le Juge Pascal Senghor accepte d’ordonner une perquisition chez Claude Seran sur l’insistance de Céline, qui avance avoir eu un tuyau sur la présence du fameux tableau, dérobé chez Pascal Gravier. Ariane est furieuse de l’acharnement de l’avocate et Samia. Surtout, qu’elle et Jean-Paul trouvent la toile chez Claude Seran. Lors de l’interrogatoire, Ariane trouve des circonstances pour éviter de reconnaître la responsabilité de l’homme. Le Lieutenant Boher l’accuse de ne pas vouloir se remettre en cause jusqu’à envoyer un innocent en prison… Ariane agresse Samia dans Marseille et lui promet de tout faire pour découvrir ce qu’elle cache…

Furieuse, Alison confronte Benjamin qui lui a menti. En cuisine, Barbara remarque qu’elle n’est pas en forme mais elle refuse de parler des raisons de sa dispute. Après plusieurs heures de garde, Léa est de plus en plus accroc aux cachets que lui refile Benjamin. A la demande d’Abdel, Karim accepte de l’aider à sauver Alison malgré ses réticences, et lui donne un contact pour le trafic médicaments…

Eve propose son aide à Eugénie pour trouver un mari pour 48 heures et sauver « Massilia News ». Mais la journaliste est difficile, et refuse Stéphane, ainsi que Nathan, venus se proposer…

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)