Jean-Paul a le sentiment que le ciel lui tombe sur la tête

26 octobre 2016 10:44

sans-titre-4Après avoir déposé Lucie au centre de loisirs, Samia revient à l’appartement et constate que Jean-Paul traine sur le canapé. Il n’est pas encore habillé alors qu’il doit partir bosser. Le lieutenant Boher explique à sa femme qu’il n’a pas beaucoup dormi car Baudoin, leur voisin qui s’est fait plaquer par son épouse (Marilou), est resté ici jusqu’à 2 heures du matin à déprimer… Samia tente de faire comprendre à Jean-Paul qu’ils doivent soutenir cet homme qui traverse une période difficile… Ils s’apprêtent à faire l’amour quand Beaudoin débarque à l’improviste en disant que Marilou lui a envoyé un mail qu’il a imprimé…

sans-titre-27Peu après, Baudoin lit le message de Marilou au couple Boher. L’homme s’incruste chez eux… Samia et Jean-Paul doivent partir travailler. Enervé, le lieutenant Boher lui balance qu’il s’en moque de sa vie et que sa femme a raison : il est un vrai boulet ! Le mari de Samia le jette très durement. Baudoin se retrouve à la porte !

sans-titre-9Alors qu’ils sont dans leur voiture, Samia et Jean-Paul continuent de parler de Beaudoin qui est vraiment fragile et qui risque à nouveau de faire une tentative de suicide. Le lieutenant Boher pense qu’il ne mettra jamais fin à ses jours et qu’il lance juste des appels à l’aide pour qu’on s’occupe de lui. A ce moment là, Baudoin se jette par sa fenêtre et atterri sur « Titine », la voiture de Jean-Paul…

sans-titre-14A l’hôpital, Babeth annonce à Samia que Baudoin est en état de choc mais qu’il n’est pas blessé. Le patient n’a rien de grave. La policière révèle à l’infirmière qu’en revanche la voiture de son mari a été bien abîmée… Elle lâche que son homme est très en colère car il adore sa « Titine »…

Quand Baudoin ouvre les yeux, il remercie Samia de lui avoir sauvé la vie une nouvelle fois. La femme de Jean-Paul explique à Babeth qu’il a déjà pris des médicaments pour en finir. Baudoin trouve que les Boher sont ses anges gardiens… Grâce à eux, il a envie de continuer à vivre…

sans-titre-26Le soir, alors qu’il est au commissariat, Jean-Paul apprend à Patrick que sa voiture est explosée à cause de son voisin. Il y en a pour 2000 euros de réparations. Cela ne peut pas être pris en charge par l’assurance car le véhicule n’est pas assuré à tous risques.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)