Sacha culpabilise toujours d’avoir fait autant souffrir Luna !

29 avril 2020 06:46

plus belle la vieVendredi 1er mai 2020 dans Plus belle la vie : Sur la Place du Mistral, Luna se déplace à l’aide de ses béquilles. Sacha, qui passe, engage la conversation avec Victoire : « J’arrive toujours pas à le croire ». Elle réplique : « Moi non plus. Où est-ce qu’elle va chercher cette énergie de dingue ? Surtout en ce moment avec Andrès (Pavel) ». Le fils de Seta lance : « C’est fou les progrès qu’elle a fait depuis l’année dernière. Tu te souviens comme elle en voulait à la Terre entière ? Surtout à moi d’ailleurs ».

L’interne de l’hôpital Marseille-Est lui rappelle : « A moi aussi. C’est moi qui aurait dû être dans la voiture ». Son mari lâche : « On a dit qu’on en parlait plus ». Victoire reconnaît : « Je sais, je sais. C’est juste que j’arrête pas de me demander comment moi j’aurais réagi à sa place. Pas aussi bien qu’elle c’est sûr ». Sacha dit : « Toi aussi tu as surmonté de nombreuses épreuves et tu t’es toujours relevée. Encore et toujours ». Sa femme trouve que ce n’est pas comparable : « Mais je suis très heureuse pour Luna et pour toi aussi ». Il culpabilise toujours : « Enfin, ça enlèvera pas le mal que je lui ai fait, le temps qu’elle a perdu ». Victoire explique : « Il ne s’agit pas d’effacer le passé. Et puis tu lui as trouvé ce traitement en Suisse, tu l’as aidée du mieux que tu pouvais. Elle t’a déjà pardonné. Le moment est venu de te pardonner toi-même tu crois pas ? ». Sacha indique : « Oui. Il faut juste que j’accepte l’idée de ne pas être coupable. C’est fou, c’est Luna qui avait perdu ses jambes et c’est moi qui suis resté cloué au sol ». Sa femme termine : « Un peu mais c’est fini. Tu peux reprendre ta liberté ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)