Les Mistraliens cherchent une idée pour interdire l’arrêté sur la mendicité

15 avril 2020 06:53

Vendredi 17 avril 2020 dans Plus belle la vie : Au commissariat, Sabrina engage la conversation avec Samia : « Je voulais vous dire. Top ! Respect ! Pour votre tribune sur l’arrêté anti-mendicité. C’est vrai qu’elle est ridicule cette loi ». Elle réplique : « Oui. C’est pas vraiment une loi. C’est un arrêté ». La serveuse lance : « C’est pareil. Non franchement c’est déjà assez dur de vivre comme ça dans la rue. Alors s’il faut payer une amende quand on fait la manche… On s’en sort comment nous ? ».

Roland partage son avis : « Cette décision c’est vraiment une horreur. Moi je suis résolument contre ». Théo se mêle de leur échange : « Excusez-moi. Je me permets d’intervenir parce qu’il y a quelque-chose que je ne comprends pas. Vous n’êtes pas devenue première adjointe récemment ? ». La compagne d’Hadrien confirme : « Oui ». Coralie demande : « Et pourquoi vous faites rien ? ». La mère de Lucie se justifie : « Parce que la décision doit venir du Maire et pour l’instant il ne veut pas bouger ». Le frère d’Antoine lâche : « Mais il faut le faire changer d’avis ». Samia dit : « Ah mais si vous avez une idée »… Théo suggère de faire une manifestation. Roland trouve que ça ne servirait à rien : « On ne serait pas nombreux ». Sabrina propose de faire une pétition sur les réseaux sociaux : « Ça pourrait marcher. Vous êtes vachement suivie ». La compagne d’Hadrien n’est pas pour : « Oui mais ça serait mal perçu par la majorité municipale et nos opposants en profiteraient d’une manière ou d’une autre ». La prof de maths balance : « Et du coup vous faites rien ? Vous baissez les bras ? ». Le mari de Mirta termine : « Attendez. Je crois que j’ai une idée ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)