Mouss se prend la tête avec son père : « Tu penses que tu m’as raté ! »

09 avril 2020 07:09

Lundi 13 avril 2020 dans Plus belle la vie : En terrasse au Bar du Mistral, Christophe engage la conversation avec Mouss : « Pourquoi tu décroches pas quand je t’appelle ? ». Son fils annonce : « Peut-être parce que j’ai pas envie de te parler ! ». Son père confie : « Bah moi c’est le contraire ». Le jeune homme handicapé lance : « T’as changé alors ! ». L’entraîneur demande : « Bon, cette histoire de colocation, c’est quoi exactement ? ». Son fils explique : « On vit à plusieurs. Chacun paie sa part de loyer. On partage les tâches ménagères ».

Christophe lâche : « Merci ! Je connais le principe ! Pourquoi je voulais dire ? Pourquoi t’as quitté le centre ? ». Mouss est surpris par sa question : « T’aurais voulu que je reste là-bas toute ma vie ? ». Son père tente de lui faire comprendre qu’il aurait très bien pu venir s’installer à la maison. Le jeune homme handicapé balance : « Pour qu’on se reprenne la tête ? ». L’entraîneur reconnaît : « On a eu des moments compliqués, c’est vrai. Mais on a peut-être un peu mûrit tous les deux ». Mouss s’énerve : « Et donc là t’essaies de t’en convaincre en me faisant des reproches ? ». Christophe lui rappelle : « Je t’ai juste dit que ta chambre t’attendait chez nous. C’est tout ». Son fils lui répète qu’il a besoin de son indépendance. Son père le questionne ensuite sur son job : « Ton travail dont tu me parlais, c’est quelque-chose d’épanouissant ? Un domaine dans lequel tu pourras évoluer ? ». Mouss lui apprend que c’est un job d’étudiant. Christophe indique : « Ce que tu n’es plus ». Son fils explose : « Et voilà ! C’est reparti pour un tour ! Encore un reproche ! C’est vrai que je réussi jamais rien hein ! Tu penses que je suis un raté ! Non pire ! Tu penses que tu m’as raté ! ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)