Patrick RECADRE Léa suite à un gros dérapage !

08 avril 2020 20:41

Vendredi 10 avril 2020 dans Plus belle la vie : Au commissariat, Patrick engage la conversation avec Léa qui est en cellule : « Qu’est-ce qui t’as pris d’insulter deux agents municipaux ? ». Elle annonce : « Bah j’ai juste voulu aider un gars et ils me sont tombés dessus ». Son beau-père lance : « Bah c’est pas ce qu’ils ont l’air de dire ! ». Le Docteur Nebout demande : « C’est eux que tu préfères croire ? ». Le Commandant Nebout l’invite à donner sa version.

La sœur d’Emilie explique : « J’ai juste filé 50 centimes à un pauvre gars qui est dans la rue et apparemment c’est illégal ». Patrick lui apprend que c’est vrai. Léa lâche : « Enfin, c’est débile ! ». Son beau-père lui dit que c’est la loi. Elle balance : « Qui ne doit pas s’appliquer avec discernement ? ». Le mari de Babeth s’énerve : « Tu me parles de discernement ? T’as insulté deux flics ! ». Léa se justifie : « Mais ils voulaient me coller une prune ! ». Patrick révèle : « Mais je te confirme qu’ils l’ont fait. Maintenant je vais te rappeler quelle est la peine encourue quand on fait à agent dépositaire de l’autorité publique ! 15 000 euros d’amende ! 1 an de prison ferme ! Tu veux vérifier ? Donc tu vas gentiment payer ton amende et présenter tes excuses ne serait pas du luxe ». La sœur d’Emilie indique : « J’ai quand même le droit de dire que tout ça est dingue ! ». Patrick explose : « T’as surtout le droit de ne pas recommencer ! Et moi je vais m’assurer que la plainte est classée sans suites. Il manque pas un mot ? ». En sortant de cellule, elle termine : « Merci ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)