Ariane à Jean-Paul : « Samia, moi, Irina… En fait, tu tombes toujours amoureux de tes collègues ! »

01 avril 2020 06:17

Vendredi 3 avril 2020 dans Plus belle la vie : Au commissariat, Ariane engage la conversation avec Jean-Paul lorsqu’elle remarque qu’il observe Irina : « Non mais j’y crois pas ! Tu craques sur la dame de fer ! Non mais tu crois que je t’ai pas vu avec ta petite tête d’hamster qui a pris la foudre ? Putain mais t’es amoureux en fait ! ». Il dément : « Mais n’importe quoi ! Tu vas arrêter ouais ? Non mais on est où là ? En cour de récré ou quoi ? ».

Elle lance : « Allez ça va ! Lâche l’info ! Qu’est-ce que t’as ? C’est réciproque ? ». Le Lieutenant Boher, qui s’est fait rejeter par Irina après avoir fait l’amour avec elle, réplique : « Hey oh ! Avec Irina on bosse, c’est tout. Et ça s’arrête là ». Son ex demande : « Pourquoi t’es habillé comme hier ? Elle te fait faire des heures supplémentaires ? Non parce que t’as pas été en planque là, si ? ». Le père de Lucie lâche : « Tu sais que t’as raté ta carrière de concierge toi ? ». Ariane rigole : « Ça va ! Je m’intéresse à toi ! Sois content, non ? C’est un bon coup au lit ? Non mais c’est fou quoi ! Samia, moi, Irina… En fait, tu tombes toujours amoureux de tes collègues ! Attends parce que si tu veux je t’organise une petite séance avec Alex Melmont pour en parler, non ? Tu sais quoi ? En fait tu fais un transfert. Parce que si tu regardes bien Irina c’est un peu moi en beaucoup moins bien. Bah si. Avoue ! Avoue ! ». Agacé, il s’en va…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)