Irina et Jean-Paul : Le PREMIER BAISER !

31 mars 2020 06:36

Jeudi 2 avril 2020 dans Plus belle la vie : Après s’être pris une grosse cuite et après avoir été sauvée de la mort par Jean-Paul, Irina se couche dans son lit. Lorsqu’elle se réveille, elle engage la conversation avec le Lieutenant Boher qui est à ses côtés : « Je suis où ? ». Il annonce : « Vous êtes chez vous. A Marseille. Je vous fais un café ? ». Sa collègue lance : « Partez ! ». Le père de Lucie refuse : « Ah non ! Je vous laisse pas dans cet état moi ! Finalement, vous supportez pas trop la vodka hein ! ».

La Commandante venue d’Ukraine tente de lui faire comprendre : « Je suis assez grande pour me débrouiller toute seule ! ». Jean-Paul insiste pour rester auprès d’elle : « Oui. Mais moi j’ai appris les bonnes manières. D’ailleurs vous pourriez me dire merci ? ». Elle s’énerve : « J’ai rien demandé. Je n’ai pas besoin qu’un petit Lieutenant comme vous fasse du babysitting avec moi ! ». L’ex-mari de Samia lâche : « Mais ça va deux secondes votre petit jeu là ! Je vois très bien qui vous êtes. Qui vous êtes vraiment. Vous êtes pas que Commandante. Vous êtes aussi la petite fille Irina. Cette petite fille qui veut venger sa famille et qui n’y arrive pas. Je sais très bien ce que vous ressentez. Vous êtes triste et vous voulez le cacher. Alors vous vous blindez. Et plus vous vous blinder et plus on a envie de vous protéger ». La blonde balance : « Vous, vous avez envie de me protéger ? ». Il confirme : « Oui, je crois, oui ». Elle l’embrasse. Ils échangent un long baiser…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)