Léa supplie Baptiste de l’aider à prouver l’innocence d’Alexandra pour le meurtre de Christophe Danon

20 mars 2020 07:22

Mardi 24 mars 2020 dans Plus belle la vie : A l’heure du petit-déjeuner, Baptiste reçoit la visite de Léa au studio : « Bonjour. Je voudrais vous parler deux minutes si ça vous dérange pas ». Il accepte : « Oui, bien-sûr. Installez-vous. Vous voulez voir quelque-chose ». Elle réplique : « Non, merci. Ça va aller. En fait je viens vous voir à propos d’Alexandra. C’est moi qui l’ai soignée. Et elle est en détention provisoire alors qu’elle n’a rien fait ». Le mari d’Emma est surpris : « Et comment vous êtes au courant de ça ? ».

Le Docteur Nebout annonce : « Mon père est flic. L’enquête est totalement à charge contre elle pour un crime qu’elle n’a pas commis. Alors je me suis dit que vous pourriez peut-être l’aider ». Le fils de Thomas et Gabriel lance : « Vous voulez que je fasse quoi ? Je sais pas comment. C’était mon amie. On était au foyer ensemble. Je veux dire c’est elle qui veillait sur moi quand on était gamins mais apparemment elle a changé, non ? ». Léa demande : « Au point de tuer un homme de sang-froid vous pensez ? ». Baptiste confie : « Je sais pas. C’est vrai qu’il ne fallait pas lui casser les couilles mais de là à tuer quelqu’un… Je pense pas ». Le Docteur Nebout cherche à savoir : « Et vous la laisseriez en prison pour un crime qu’elle n’a pas commis ? ». Le père de Mathias lâche : « Alors je vais vous dire. La première fois qu’elle était en cavale elle m’a pas dit. J’ai failli tomber pour complicité moi ». La fille de Babeth tente de lui faire comprendre que c’est parce qu’elle avait personne vers qui se tourner : « C’est pour ça que je suis là. Parce que si vous ne l’aidez pas, personne ne le fera ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)