Estelle tente de réconforter Francesco qui est au plus mal !

20 mars 2020 18:56

Mercredi 25 mars 2020 dans Plus belle la vie : A la coloc, Estelle apporte un chocolat chaud à Francesco qui déprime dans le canapé. Il lance : « T’as rien dit à la police ? ». Elle réplique : « C’est la troisième fois que tu me poses la question. Non. Mais j’aurais dû ? ». Il lance : « Surtout pas ! Tu le regretterais. Et ça te ferait du mal ». L’esthéticienne demande : « Tu veux à aucun moment reparler de ce qui s’est passé hier ? » (la fusillade au ranch d’Andrès).

L’Italien pleure : « Comment j’ai pu trahir mes amis ? ». Estelle lui rappelle qu’il n’avait pas le choix ». Il dit : « J’aurais pu faire semblant d’accepter le marché. Et j’aurais pu essayer de te libérer. Quitte à me prendre une balle ». La cousine de Nathan lâche : « Et donc quoi en fait ? On serait certainement tous vivants à l’heure qu’il est mais toi tu serais blessé ou mort ! ». Francesco craque : « Putain mais on a tous failli crever dans cette grange ! ». Elle balance : « Mais c’est pas le cas ! On n’est pas morts alors on devrait s’en réjouir ! ». L’Italien avoue : « C’est pas facile quand tout le monde pense que t’es une merde ». Estelle lui affirme que personne n’a jamais dit ça. Francesco indique : « Mirta m’a traité de judas ! ». L’esthéticienne donne son avis : « Elle t’a dit ça sur le moment mais elle sait très bien qu’elle aurait fait comme toi. On aurait tous fait comme toi. Et moi je suis bien contente que tu m’aies protégée ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)