Jeanne fait le forcing pour rejoindre Mila dans le périmètre de quarantaine à l’hôpital Marseille-Est !

11 mars 2020 01:28

Vendredi 13 mars 2020 dans Plus belle la vie : A l’hôpital Marseille-Est, Jeanne tente de rejoindre Mila aux urgences mais un agent de la sécurité lui apprend que c’est impossible car le service a été placé en quarantaine par la Préfecture. Elle annonce : « Oui, je sais. Je suis la directrice de l’établissement. Alors ouvrez-moi la porte s’il vous plaît ». Il refuse : « Désolé. Personne ne peut rentrer ou sortir. C’est une question de sécurité sanitaire ».

La fille d’Anémone insiste : « Mais j’ai des proches là-dedans. J’ai une équipe à soutenir ». L’agent de la sécurité est catégorique : « Aucune exception. Vous le savez bien, le Préfet a dû vous le dire ». Jeanne frappe sur la vitre : « Mila regarde-moi c’est Jeanne, tu m’entends ? ». L’homme la repousse : « Madame ne faites pas ça. Vous ne pouvez pas rester là ». Jeanne explose : « Bon écoutez laissez moi passer ! D’accord ? Vous avez qu’à me laisser à l’intérieur ! C’est pas grave ! ». L’homme la prévient : « Madame je vais être obligé de vous faire arrêter si vous continuez ! ». La fille d’Anémone poursuit : « Mila ! Mila ! C’est Jeanne ! ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)