Irina se prend la tête avec Léa !

06 mars 2020 17:36

Mardi 10 mars 2020 dans Plus belle la vie : Dans les couloirs de l’hôpital Marseille-Est, Irina engage la conversation avec Léa : « On vient voir Alexandra ». Elle réplique : « On l’a sédatée ». La Commandante venue d’Ukraine lance : « C’est quoi ça ? ». Le Docteur Nebout explique : « On l’a endormie pour lui éviter de souffrir mais ça va. Ses blessures sont superficielles sauf une entaille dans le dos qu’il faut surveiller ». Jean-Paul demande : « Vous allez la garder longtemps ? ». La fille de Babeth répond : « Un ou deux jours. Ça va dépendre des résultats du scanner ».

Irina souhaite l’interroger. Léa lui apprend que c’est impossible : « Non. Je viens de vous dire qu’elle était sédatée ». La Commandante lâche : « C’est pas un problème ! Je vais la réveiller ». Le Docteur Nebout s’y oppose : « Non il n’en est pas question ! Elle a subi un choc violent et elle doit récupérer. De toute façon elle serait pas en état ». Irina lui tient tête : « C’est à moi de le dire ! On enquête sur un meurtre dont elle est la première suspecte ». Léa ne cède pas : « Peut-être mais Alexandra est ma patiente donc elle est sous ma responsabilité ». La Commandante se tourne vers le Lieutenant Boher : « Vous dîtes à votre copine de me laisser passer où j’appelle des renforts ? ». Il indique : « En fait en France c’est les médecins qui décident si on peut voir les suspects ou pas ». Elle balance : « Loi de merde, pays de merde ! Bon, je vous attends dans la voiture ! ». La fille de Babeth questionne le père de Lucie : « Elle est toujours comme ça ta collègue ? ». Jean-Paul souligne : « Ah non, là elle est plutôt sympa ». Léa termine : « Tu te régales »…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)